Comment utiliser le marketing vidéo pour promouvoir le tourisme ?

Saviez-vous que la plupart des gens préfèrent la vidéo à la lecture ? De plus, les plateformes de médias sociaux ont commencé à favoriser les contenus vidéo, faisant du marketing vidéo dans le tourisme une part importante de tout marketing mix moderne. Les vidéos ont connu une croissance rapide en tant que contenu médiatique populaire, en particulier sur les réseaux sociaux. Les vidéos ont un grand potentiel de trafic et convertissent les clients si vous le faites bien. Vous pouvez accroître la visibilité de votre entreprise et obtenir plus de clients grâce au marketing vidéo.

Si vous pensez qu’il est trop difficile de faire des vidéos, voici quelques suggestions : quelqu’un d’autre pourrait le faire pour vous, ou vous pourriez apprendre à le faire vous-même. Ce n’est pas forcément un projet coûteux, mais des vidéos de haute qualité peuvent être plus viables. C’est un peu effrayant de passer devant la caméra, mais le tourisme est une affaire d’homme à homme et cela en vaut la peine.


Saviez-vous que la plupart des gens préfèrent la vidéo à la lecture ? De plus, les plateformes de médias sociaux ont commencé à favoriser les contenus vidéo, faisant du marketing vidéo dans le tourisme une part importante de tout marketing mix moderne. Les vidéos ont connu une croissance rapide en tant que contenu médiatique populaire, en particulier sur les médias sociaux. Les vidéos ont un grand potentiel de trafic et convertissent les clients si vous le faites bien. Vous pouvez accroître la visibilité de votre entreprise et obtenir plus de clients grâce au marketing vidéo.

Si vous pensez qu’il est trop difficile de faire des vidéos, voici quelques suggestions : quelqu’un d’autre pourrait le faire pour vous, ou vous pourriez apprendre à le faire vous-même. Ce n’est pas forcément un projet coûteux, mais des vidéos de haute qualité peuvent être plus viables. C’est un peu effrayant de passer devant la caméra, mais le tourisme est une affaire d’homme à homme et cela en vaut la peine.

Lorsque vous envisagez de faire du marketing vidéo dans le domaine du tourisme, prenez au moins en considération les aspects suivants :

  • Pensez à un objectif clair pour la vidéo

Plus l’objectif est clair, plus il est clair de faire et de regarder. Il peut y avoir plusieurs types d’objectifs, comme par exemple faire une vidéo pour présenter votre marque, parler de vos valeurs et établir la confiance et la sensibilisation, ou faire une vidéo juste pour le divertissement. N’oubliez pas de prendre en considération le stade auquel se trouveraient les clients atteints : sont-ils encore en quête d’inspiration (stade pré-achat) ou sont-ils déjà en train de comparer et de décider quel service ils sont prêts à acheter, par exemple.

  • Faire différents types de vidéos

Essayez de réaliser un autre type de vidéos pour différents objectifs. Vous pouvez faire une visite virtuelle et emmener les spectateurs avec vous, par exemple dans vos installations ou vos activités. Lorsque vous donnez un coup d’œil à vos clients avant de les rencontrer, ils peuvent être convaincus de vos services et veulent en faire l’expérience par eux-mêmes. Les vidéos augmentent la confiance car elles transmettent beaucoup d’informations.

  • Publier au bon endroit et au bon moment

Publiez la vidéo sur les plateformes et les chaînes où se trouvent vos clients. YouTube et Facebook, au moins, sont les plateformes vidéo les plus courantes à l’heure actuelle. Pensez aussi au timing. Publiez la vidéo lorsque la plupart des personnes sont en ligne pour obtenir les meilleurs résultats. Et pas n’importe qui, mais votre public cible.

  • Le rendre utile pour tous

Vous pouvez réaliser une vidéo où vous répondez aux questions les plus fréquemment posées (FAQ) ou éduquer vos futurs clients en adoptant un comportement conforme à votre destination ou en leur expliquant comment s’enregistrer au comptoir libre-service ou comment pagayer en toute sécurité sur le stand up paddle (SUP).

  • Ne soyez pas ennuyeux

Essayez de nouvelles choses comme le 360 °, les vidéos de réalité virtuelle (VR) ou de réalité augmentée (AR), utilisez des drones ou d’autres technologies. Et surtout, faites rire ou au moins sourire vos téléspectateurs. Tout le monde a besoin d’un peu de plaisir pour ses journées.

  • Utiliser des personnes influentes

Surtout si vous ne connaissez pas la technologie, vous pouvez demander à un vidéoblogger, par exemple, de présenter votre entreprise d’une manière intéressante. Choisissez l’influenceur qui a le public qui pourrait également être intéressé par votre entreprise. Une bonne influence peut avoir un grand pouvoir pour augmenter vos marchés. Pareil pour les autres réseaux !

  • Créer et raconter des histoires

Les histoires fonctionnent toujours pour les gens. Faites une histoire à laquelle les gens peuvent s’identifier, la vidéo qui rend le spectateur émotif ou inspiré. Répondez aux besoins et aux désirs de vos clients et rendez la vidéo attrayante et vos services irrésistibles, afin que vos téléspectateurs se disent : “Je dois y aller, et je dois vivre cela ! Mais il faut quand même être réaliste, il faut répondre à leurs attentes. Il est facile de parler de faits, mais les touristes font des choix en fonction de leurs sentiments.

5 lieux incontournables en Ardèche

Sans grands axes routiers, sans aéroports ni gares, l’Ardèche est l’une des régions les plus reculées et les plus rurales de France. Heureusement, sa proximité avec Valènce et Montélimar lui permet d’être facilement accessible en train depuis Paris, Lyon, Montpellier et Marseille. De là, il vaut la peine de louer une voiture et de découvrir un peu de la beauté sauvage et indomptée de la région. L’Ardèche est minuscule en termes de superficie géographique, mais ses routes sinueuses et son arrière-pays reculé lui donnent l’impression d’être très vaste. Si vous cherchez le meilleur endroit pour commencer, voici cinq de mes sites et activités préférés.

Pont d’Arc

Le premier et le plus célèbre est le Pont d’Arc, un pont naturel majestueux, qui fait courber sa coque sur l’Ardèche. Si vous aimez le canoë et le kayak, vous pouvez louer un des nombreux endroits situés près de l’eau et descendre la rivière en pagayant dans les gorges sinueuses, mais si vous préférez pique-niquer et vous baigner, il y a aussi de belles plages de sable et de galets à explorer. La population de Vallon Pont d’Arc, situé à proximité, est multipliée par dix en haute saison touristique. Si vous le pouvez, passez nous voir en mai, juin ou septembre. La Grotte Chauvet toute proche, avec ses peintures rupestres vieilles de 36 000 ans, a fait l’objet du film de Werner Herzog, La grotte des rêves oubliés, et vient d’être inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. À partir d’avril 2015, vous pourrez visiter le musée de la Caverne du Pont d’Arc et en apprendre davantage sur les premières œuvres d’art d’une beauté saisissante de l’humanité.

Mont Gerbier de Jonc

Plus au nord se trouve un autre rocher imposant : le Mont Gerbier de Jonc, point culminant de l’Ardèche et exemple formidable d’architecture naturelle. Il s’agit d’une courte randonnée, bien que quelque peu accidentée, jusqu’au sommet, où vous trouverez une vue inégalée sur le Massif central. En redescendant, vous pourrez déguster une glace artisanale bien méritée ou rapporter du fromage et des saucisses du petit marché à sa base.

Saint-Montan

Si vous préférez la civilisation à la nature, l’Ardèche abrite de charmants villages de pierre. Si vous n’en visitez qu’un, je vous recommande Saint-Montan, où vous pourrez vous promener dans les rues médiévales, admirer les iris et les saules pleureurs qui poussent le long du ruisseau qui serpente dans la ville, visiter l’énorme fort restauré autour duquel le village a été construit, et prendre un verre sur la terrasse d’un café qui surplombe l’eau. Avant de partir, montez à pied jusqu’à la petite maison d’ermite perchée sur les falaises derrière Saint-Montan – il n’y a rien de plus solitaire, de plus romantique et de plus fascinant.

Le Gafferot et l’Auberge de Montfleury

Si toute cette nature et cet art vous ont donné faim, vous avez de la chance : deux des plus beaux restaurants de l’Ardèche sont à deux pas. Le Gafferot au Teil est un joyau culinaire hors du commun qui, à lui seul, vaut le déplacement. Appelez à l’avance pour réserver, et ne vous laissez pas décourager par le décor, qui semble avoir été choisi par Elvis Presley. Le service est amical et accueillant, et la nourriture est parmi les meilleures que j’ai goûtées en France, à moins de la moitié du prix que vous paieriez dans la grande ville. Pour une expérience culinaire française un peu plus classique, essayez l’Auberge de Montfleury, qui dispose d’une salle à manger chaleureuse, feutrée et élégante et d’un chef qui s’engage avec passion à préserver le patrimoine culinaire de la France avec des prises sophistiquées sur la cuisine locale et traditionnelle.

Château de Vogüe

Si vous avez envie de renouer avec les temps modernes tout en conservant le cadre médiéval, prenez le long chemin de Saint Remèze jusqu’au château de Vogüe. Le village de Vogüe a été officiellement reconnu comme l’un des plus beaux de France, et son château privé abrite une association qui organise chaque année deux à cinq expositions d’art contemporain de premier plan. Vous pouvez rentrer chez vous avec une peinture extraordinaire d’un artiste jeune ou de longue date ou simplement prendre une heure pour admirer l’art. Une fois que vous avez terminé, remettez votre maillot de bain, prenez une glace et descendez sur la plage de sable qui borde la rivière qui longe le côté sud du village.